Conférence du Professeur Annette Becker, le 29 septembre 2018 à Vichy

Madame le Professeur Annette BeckerAnnette Becker est née le 21 août 1953. Fille de Jean-Jacques Becker, nièce d’Annie Kriegel, elle est une historienne française, professeure des universités à l’université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense et membre senior de l’Institut universitaire de France.

Elle est spécialisée dans l’étude de la Première Guerre mondiale et de ses représentations culturelles, religieuses en particulier. La publication de son principal ouvrage avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Retrouver la guerre, a concrétisé le bouleversement de l’historiographie de la Grande Guerre. Ces deux auteurs s’attachent avant tout à comprendre les cultures de guerre et la dialectique entre la souffrance et le consentement ; en quoi la Première Guerre mondiale, avec cette acculturation à la violence, est un évènement paradigmatique du XXème siècle.

Annette Becker a poursuivi ses recherches en se concentrant sur les intellectuels contemporains de la Grande Guerre, tels que Maurice Halbwachs, Marc Bloch, ou encore Guillaume Apollinaire. Le postulat est toujours le même : s’intéresser à une figure extraordinaire de la Grande guerre, en démontrant en quoi ils sont des êtres humains banals illustrant comme n’importe quel contemporain, combattant ou civil, les affres du conflit, mais aussi des témoins permettant de comprendre, notamment au niveau intellectuel, culturel, artistique, comment la guerre a bouleversé, traumatisé les sociétés en guerre.

Conférence d'Annette Becker, Professeur à l'université Paris-NanterreLa biographie de guerre de Guillaume Apollinaire accentue tout particulièrement l’étude de l’impact de la Première Guerre mondiale, sur les arts, et met en exergue la place qu’a occupé le trauma pendant et après la guerre. Pour cet ouvrage Annette Becker a reçu le prix de la biographie de l’Académie française 2010.

Depuis les années 1990, Annette Becker a élargi son champ de recherche, développant tout particulièrement l’étude du trauma, des enjeux mémoriels, des violences extrêmes contre les civils et des génocides, d’une guerre mondiale à l’autre.

Elle a fait partie de la Commission sur le racisme et le négationnisme à l’université Jean-Moulin Lyon III.

Annette Becker sera le 29 septembre 2018 à Vichy pour donner une conférence au cinéma Étoile Palace, à 14h15 sur le thème : « Témoigner de l’innommable. Jan Karsky et Raphaël Lemkin et l’invention du mot génocide ».

Venez nombreux au cinéma Étoile Palace, Centre commercial des 4 Chemins, 35 rue Lucas, 03200 Vichy.

Laisser un commentaire

Fermer le menu